Saloum News

A propos de l'article

Cet article a été écrit le 30 Mar 2015, et publié dans la catégorie TECHNOLOGIE.

Mots clés pour cet article


Développer pour Android sans Java bientôt possible

androivpnDévelopper des applications pour Android 3 (ou ultérieur), entièrement en C++, sans la moindre ligne de Java sera bientôt possible d’après un billet publié sur le blog officiel des développeurs Android par Chris Pruett. Une nouvelle qui devrait surtout intéresser les développeurs de jeux vidéo 3D, un domaine où les applications Java affichent parfois des limites en terme de performances. Cette nouvelle devrait aussi ravir les développeurs C/C++ et ceux qui ne s’inquiète de l’avenir de Java suite à son passage sous l’égide d’Oracle, à l’origine d’une action en justice toujours en cours, contestant l’utilisation de Java sur Android.

Utiliser des librairies natives en C/C++ à partir d’applications écrites en Java pour Android était déjà possible grâce au Native Development Kit (NDK) disponible dans sa première version depuis juillet 2009. Depuis cette version, l’équipe du projet a intégré dans plusieurs révisions des fonctionnalités clés à son Kit de développement : le support de OpenGL ES, le débogage, le support de multiples ABI (interface binaire-programme) et l’accès aux bitmaps à partir du code natif.

Dans la cinquième et prochaine révision (NDK r5), Google introduira des APIs qui permettront aux développeurs de s’affranchir entièrement de l’utilisation de Java : « Avec ces outils, les applications visant Android Gingerbread ou ultérieure pourront être implémentées entièrement en C++ » déclare Chris Pruett.

« Vous pouvez maintenant écrire des applications pour Android sans avoir à écrire la moindre ligne de Java » insiste Pruett.

Cependant, les applications développées de la sorte dépendront toujours de Dalvik (la machine virtuelle Java de Google) notamment pour les appels à l’API d’Android.

Source : le blog de Android Developer

Share Button

Laisser un commentaire